VTT – Up Side Down Tour

Encore tout retourné de la belle affluence de dimanche dernier, je suggère de profiter au maximum des excellentes conditions météo en remontant le film.

Dom, dit le Duc, est de retour ainsi qu’Arnaud. Avec eux, c’est pas moins à huit que nous quittons la place. l’objectif du jour : le Mont Verdun. L’originalité consiste à emprunter les chemins de l’itinéraire apprécié il y a 8 jours…mais à l’envers ! Rapidement on se retrouve au pont de Couzon en direction de St Romain. Coïncidence ou pas, on a frôlé le « chaos » avec le VTT d’Arnaud qui refuse de passer sur le grand plateau. Surement un simple réglage.  Bon, les choses sérieuses sont devant avec la montée par le petit chemin du mont cindre vers St Cyr. Dans les Up, on retrouve Arnaud, Richard, Hervé. Coté Side ( à cause du moteur sur deux roues J), Olivier, Jean-Claude accompagnés de Jean-Noel. Dans les Down, Dom ne peut s’empêcher de faire la causette à un ex camarade de rando Marocaine. A proximité de St Fortunat, on appui vraiment sur la touche Reverse en grimpant par le versant Adret de St Didier. Terrain idéal, accroche parfaite et rythme soutenu. Le fait de longer la piste en sous-bois vers Poleymieux permet de lâcher les freins ou les watts. Le plaisir est total en file indienne. Jean-Noel ayant réclamé la pause serpente juste devant moi. Il suffit d’évoquer cette échéance pour que Hervé, Arnaud et Richard se tirent la bourre sur les derniers mètres d’ascension débouchant au col du Verdun.

Une fois les fruits secs avalés et le gosier rafraichit on bascule vers Limonest pour rattraper le chemin de la glande qui fut l’occasion de se défouler avant de débouler à la croix Rampaux. A mi-parcours du chemin des places, on bifurque vers la droite. Succès assuré dans ce single de rêve où Richard, Arnaud et moi n’amusons pas la galerie. Un régal de technique et d’adresse qui permet à tous de savourer en mode descente cette longue piste surnommée « la monté de la mort ».  On repasse la Sâone à Neuville et remontons par Fleurieu. Ces derniers efforts sont les biens venus y compris pour les moins fringants du jour. Le final par le bois de Montanay et les hauts de Cailloux permet d’accompagner Dom à sa porte. Le retour au village conclut la sortie vers 12h15. Mais quelle satisfaction. 37 kms de pur bonheur sans oublier les quelques 700 m D+ encaissés. On tachera de faire aussi  bien dimanche prochain bien au sec.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :